الرئيسيةالبوابةبحـثالتسجيلدخولصفحتنا على الفايسبوكدليل الشروق الجزائري



شاطر | 
 

 Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:49

L'inspecteur Mbarek venait de
quitter son bureau , quand son téléphone portable se mit à vriller
.Aussi, il se hâta d'y répondre .C'était un appel urgent d'un policier :
_"Monsieur l'inspecteur , dit-il, il y a un autre meurtre .Venez vite ,
on vous attend." Puis, il lui dicta l'adresse que Mbarek nota dans son
carnet avant de lui assurer qu'il serait dans les lieux dans moins de
dix minutes.Aussitôt, il monta dans sa Ferrari et démarra en trombe, au
risque de renverser un vieillard à vélo
_"Chauffard du dimanche, hurla ce dernier
Bien entendu, l'inspecteur avait d'autres soucis pour lui répondre .Il
pensait à ce deuxième meurtre commis du précédant dans moins d'une
semaine.Il se demandait s'il aurait un lien avec l'autre .Quoiqu'il en
soit , il allait le savoir à son arrivée.
L'inspecteur stationna sa voiture à l'entrée d'une superbe villa.Il
trouva déjà sur les lieux les ambulanciers et le médecin légiste .Ce
dernier s'approcha de l'inspecteur :
_"la mort remonte à deux heures et je crois que le défunt n'a pas souffert
Mbarek hocha sa tête et dit:
_ Comment a-t-il été assassiné ?Je présume par deux coups de couteau , l'un directement au corps et l'autre ....
Il n'eut pas le temps de finir :
_détrompez-vous inspecteur l'interrompit le toubib
Et d'ajouter : il est mort par strangulation
Donc, reprit le policier, on a affaire à un autre assassin
_Pas forcément , répond le médecin légiste , mais tout est possible
Puis , il le quitta avant de lui dire qu'il lui enverrait les résultats de l'autopsie dans les douze heures à venir.
L'inspecteur entra dans la villa accompagné d'un policier qui était en
faction devant le seuil de la porte.Il trouva le corps étendu et couvert
d'une nappe .L'inspecteur découvrit le visage du mort.Celui-ci avait
les yeux grand ouvert .Il lui semblait qu'il avait l'air
étonné.L'inspecteur jeta un coup d’œil sur le corps .D'abord, il se mit
en devoir de vider les poches du défunt
Il éplucha son portefeuille pour lire les différents document qui s'y
trouvaient .Ainsi, il apprit que le mort s'appelait Moha Moun , âgé
d'une quarantaine d'année et homme d'affaires .Il recouvrit de nouveau
le corps ; puis fit signe aux ambulanciers de l'emmener .
Mbarek appela une vieille femme qui venait d'entrer : vous êtes sûrement la femme de ménage , l'apostropha-t-il
Celle-ci acquiesça de la tête
_C'est vous qui avez découvert le corps ?ajouta-t-il
Elle hocha encore sa tête en signe d'affirmation , avant de dire:
_ je lui ai apporté sa tasse de thé , quand ....Ah, mon dieu , je l'ai
découvert inanimé tout près de son fauteuil .Aussitôt, j'ai sonné à la
police.
L'inspecteur nota ces informations dans son carnet avant de dire:
_dites-moi, a-t-il reçu des visites avant sa mort ? La femme de ménage
était catégorique :
_ non, pas à ce que je sache , mais...
Le policier intervint:
_ mais ,quoi ?
La vieille femme reprit:
_ monsieur a pris son déjeuner comme d'habitude ; puis , il est entré
dans sa chambre en me recommandant de ne le réveiller sous aucun
prétexte.En tout cas, pas avant l'heure du goûter
Après une brève pause, elle ajouta :
_ à peine une demie heure passée, Issam est venu pour voir son père
_ Et bien entendu, dit l'officier de police , vous lui avez dit que son
père était déjà au lit et que vous ne pouviez pas le réveiller
_ Oui, termina la "femme au balai" ; d'ailleurs, il est sorti tout en me déclarant qu'il reviendrait dès son réveil
_Est-il revenu, questionna le policier
_Je crois que non
_Etes-vous certaine ?
_Oui
_Bon , vous pouvez revenir à vos occupations , en attendant, faites venir les habitants de cette villa
_Mais monsieur , il n'y a personne sauf moi et
_Ou est sa femme ?
Elle est morte dans un accident .Il a deux enfants : une fille et un
garçon.Sa fille est actuellement en Espagne .Elle sera là ce soir
_Et ce Issam ou habite-t-il ?
_Il est à la faculté des sciences.Il vient voir son père de temps en temps ; surtout quand il a besoin d'argent
_Ah, bon ponctua l'inspecteur avant de remettre son carnet dans sa poche.
Puis, à son tour , il sortit de la demeure



A suivre...

PS: les personnages de ce récit sont fictifs; toutes ressemblance ne serait que pur hasard






منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:50

Qui a assassiné Moha Moune ? épisode 2





Dehors, la foule des badauds
avait disparu.Quant à l'ambulance, elle venait de quitter la villa en
emportant le mort vers la morgue.Mbarek regarda les alentours : pas âme
qui vive.Il fit quelques pas vers sa voiture .Aussitôt une bande de
gamins couraient vers sa direction
_"Hé, les enfants les apostropha-t-il, on dirait que vous avez le diable aux trousses
L'un d'eux lui dit essouflé:
_non monsieur, on est pressé de rentrer chez nous
_Ah bon, répondit-il en guise d'excuse
Puis:
_"Dis-moi, mon petit , Est-ce que vous habitez dans ce quartier? "
L'enfant se contenta de hocher sa tête .Le policier reprit:
_"Avez-vous vu des personnes entrer dans cette demeure ?
L'enfant regarda son interlouteur un certain moment, comme s'il n'avait
pas bien saisi la question , ou peut-être qu'il trouvait cela
bizarre.Aussi, l'inspecteur le rassura par un sourire et ces mots:
_"Vois-tu , mon petit, j'attends une personne et je ne sais pas si elle est passée par là
Le gamin se tut un instant puis crut bon de dire
_"C'est vrai que les visiteurs sont rares dans cette villa , mais...
_Mais!
_J'ai vu un homme entrer
_C'est sûrement Issam, le fils de monsieur Moun
_Non pas du tout monsieur ; celui-là; je ne l'ai jamais vu."
Mbarek sortit son calepin et se mit en devoir de noter ces informations.Après quoi, il reprit:
_"Dis-moi, petit, comment est cet homme ?
_Ben, il est grand, monsieur
_A-t-il une barbe ?
_Ah, oui monsieur et il avait une valise
_Merci mon petit"
Sur ce , l'inspecteur jeta une pièce de dix dirhams à l'enfant:
_"Tiens, et offrez-vous une indigestion de ma part
_Merci, monsieur."
Puis, les enfants reprirent leur course vers l'épicerie la plus proche.
Monsieur Mbarek scruta les lieux , mais sans rien trouver.Soudain l'un
des enfants s'approcha de lui en tenant à la main une bague qu'il lui
tendit.
Le policier le dévisagea:
_"Qui te l'a donné ?
_Je l'ai trouvée dit-il ; puis il rejoignit ses camarades en courant.
L'inspecteur n'avait plus rien à faire ici.Aussi, il monta dans sa voiture.Direction le commissariat
Là-bas , il aperçut l'inspecteur Achour connu sous le pseudonyme de H1 .Aussitôt son visage s'éclaira:
_"Quelle belle joie de te revoir cher collègue!
Ce dernier de répondre:
_Je viens de rentrer des vacances que j'ai passées à Agadir."
Mbarek lui serra la main amicalement avant de répondre:
_"Je t'envie mon vieux; quant à moi j'ai passé des journées et des nuits blanches
_ Souffres-tu d'insomnie ?
_Pas du tout, alors que toi tu te faisais dorer l'épiderme à la plage, moi j'avais beaucoup de pain sur la planche.
Et d'ajouter :
_Après ton départ , notre petite ville a connu son premier meurtre
_C'est pas vrai !
_Si, on a trouvé une femme poignardée à coups de couteau dans une ruelle.
_ C'est un vol ?
_Non , on ne lui a rien pris , et il n'y avait aucune trace de violence."
Après un court silence , l'inspecteur Mbarek mit au parfun son collègue du nouvel assassinat.
Et d'ajouter:
_"Tu veux bien me rendre un service ?
Sans attendre son approbation:
_"Rassemble toutes les informations concernant l'homme d'affaires Moh Moun ;son travail, ses amis ses employés!
Et de terminer :
_"S'il te plait , fais vite le temps presse.Dans l'attente d'aller à la
morgue pour lire le rapport d'autopsie,je vais voir quelques
collègues."



A suivre







منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:50

Qui a assassiné Moha Moun ?: épisode 3



Le commissariat était presque
vide. Cependant, quelques pièces étaient toujours éclairées.
L’inspecteur pénétra dans l'une d'elle. C’était le laboratoire de la
PJ. Il trouva le brigadier Hamdane entrain de réaliser une opération
assez délicate: il expertisait une mèche de cheveux .D'abord, à l'aide
d'une pincette, il l'aspergea d'un liquide jaunâtre; puis, il la coupa
en plusieurs morceaux égaux ; ensuite, il la mit entre deux plaquettes
en verre et enfin logea le tout dans le microscope .Sans se retourner
vers son interlocuteur , il cita les résultats:
_ "cette mèche appartient à une femme âgée entre 20 et 30 ans, elle est
de couleur brune .Cette dame exerce sûrement un métier d'art comme la
peinture par exemple
Le laborantin allait détailler la vie entière de la femme, quand , il réalisa
que l'inspecteur n'était pas venu pour écouter les résultats de ses recherches
_"Bonsoir inspecteur , excusez-moi , je n'aurais jamais cru que vous veniez me voir ici
_ C'est vrai avoua ce dernier
Et d'ajouter:
_ vous êtes arrivé à déduire tout ça rien qu'en observant la mèche de cheveux
_ Non, rectifia Hamdane , c'est surtout grâce à ces instruments
_ Vous savez, continua-t-il, la technologie ne cesse d'évoluer ...mais
je crois que j'abuse de votre temps .Vous avez sûrement d'autres chats à
fouetter .Dites-moi, que puis-je faire pour vous."
L'inspecteur lui remit la bague que l'enfant lui avait remis auparavant
_" Voilà du boulot pour vous. En usant de vos procédés, vous allez me dire à qui elle appartenait
Puis:
_ non, je plaisante; je veux juste que vous releviez toutes les
empreintes .Mais attention, il y a aussi les miennes et celles d'un môme
Vous allez les confondre avec celles qu'on a ; des fois elles appartenaient à un de nos habitués."
Sur ce, il le quitta en se dirigeant vers le bureau des archives.
Heureusement pour lui, il trouva son fidèle ami Faouzi sur le point de
fermer la porte
_" Veux-tu bien attendre quelques minutes, j'ai un petit boulot pour toi
_ C'est vrai s'extasia ce dernier
L'inspecteur reprit:
_ tu vas d'abord faire un tour à la villa de Moha Moun .Là-bas, tu
questionneras la femme de ménage sur un barbu qui aurait visité la
demeure ; sinon, elle pourra te le décrire .Ensuite , tu contactes
Messaoudi du service des identifications pour faire un portrait-robot de
ce barbu .Enfin, tu essaieras de le trouver dans tes mille et une
fiche , des fois il serait connu de la maison "poulman"
Avant de le quitter, il ajouta:
_" hé, je veux un rapport détaillé demain avant midi
Faouzi allait rouspéter :
_ mais.....il me faut du temps
Il reçut comme réponse :
_ qu'est ce que tu attends ?tu es entrain de le gaspiller
Puis, il sortit du commissariat. Il jeta un coup d'œil à sa montre: 23 heures
Je crois, se dit- il, qu'un bon somme me fera du bien
Allons faire dodo. Demain une rude journée m'attend








A suivre







منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:51

Qui a assassiné Moha Moun ?: épisode 4





Le lendemain matin,
l'inspecteur se leva de bonne heure.Après avoir bu sa tasse de café au
lait, il se dirigea directement vers la morgue.Là-bas, il trouva le
médecin légiste en train de l'attendre tenant à la main un dossier
Le rapport d'autopsie est prêt, dit-il en guise de salut
Mbarek sourit :
_"Alors, toubib, le mort a fini par tout avouer
Ce dernier rétorqua :
_c'est vrai; malheureusement , on ne connait toujours pas l'identité de son assassin
Et d'ajouter:
_ Je crois que c'est à vous de la découvrir
_ Oui, avoua l'inspecteur, mais ce sera grâce à vos résultats
d'autopsie.Aussi , je vous remercie chaleureusement pour l'aide que vous
ne cessez d'apporter à la police."
Puis, redevenu plus sérieux , Mbarek lança :
_" dites-moi docteur grosso modo les grandes lignes de ce rapport
Le médecin toussota avant de déclarer:
_ d'abord l'assassinat a eu lieu entre 14 heures et 16 heures; heure de la sieste du défunt évidemment
A première vue , on a déduit que la mort était dûe à un étranglement .Or
si vous regardez bien monsieur Moha Moun , il avait une forte
corpulence ; ce qui voulait dire que c'était presque impossible de
l'étrangler."
Il se tut un instant pour voir la réaction de son interlocuteur .Celui-ci se contenta de dire :
_"continuez toubib, vous commencez à m'impressionner ! "
Le médecin reprit :
_"donc, il fallait une complicité .Alors je viens de découvrir un fait
nouveau .On a fait prendre à l'homme d'affaires un somnifère .Il l'a
sûrement pris dans une tasse de café avant de faire la sieste.
_Donc, conclut l'inspecteur , il n'y a qu'un seul moyen pour que notre
mort soit endormi.C'est sa femme de ménage qui est dans ce coup ,
excusez l'expression, assez fumant .C'est elle qui lui apporte son
café.Forcément, elle y est pour quelque chose."
Avant de quitter ce haut responsable des cadavres frigorifiés, il crut bon d'ajouter :
_" voilà une nouvelle piste à suivre."






A suivre, par vous aussi







منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:51

Qui a assassiné Moha Moun ? épisode 5


Aussitôt, il téléphona à l’employé des archives:
_"dis-moi Ziad , ou en es –tu avec l’affaire de l’assassinat de Moun ?
_ Je viens d’arriver à la Centrale.
_ Alors, donne-moi un aperçu de ta visite !"
On entendit le froissement de papier ; puis, Ziad se mit en devoir de lire un rapport un peu détaillé:
_" D’abord, dit -il, pour ce qui est de l'homme à la barbe, la femme de
ménage certifie qu'elle ne l'a pas vu ce jour. Cependant, elle l'a
reconnu...
_ Ah bon, s'exclama Mbarek
_ Il se trouve, continua l’archiviste,que c'est son médecin personnel..."
L'inspecteur l'interrompit :
_" comment l'as-tu su
_ C'est facile, dès que je lui ai parlé d'un homme barbu, la femme de
ménage a vite répondu que ce ne pouvait être que son médecin .Je lui ai
posé cette question que vous venez de me poser, elle a dit que c'était
le seul homme à la barbe qu'elle connaissait ; or justement son médecin
était barbu.
_ Lui rendait-il visite souvent ? se hâta de lancer l'inspecteur.
_ Je lui ai posé cette question, sa réponse est qu'il lui rendait visite
de temps en temps ; seulement, elle ne l'a jamais vu entrer ; mais
quelques fois, elle l'a vu sortir de la chambre du défunt."
Après un bref silence durant lequel on entendit des voitures accélérer après le déclenchement du feu vert, Mbarek reprit :
_"Donc, tu lui a demandé son nom et ou il exerce , bien entendu!
Ziad répondit en haussant les épaules:
_ Bien sûr, inspecteur .Il s'agit du docteur Houmidi
_ ça alors, s'écria Mbarek je croyais qu’il écrivait des nouvelles et qu'il était enseignant.
_ Je crois qu'il y a maldonne inspecteur
Celui-là est un vrai toubib ; encore plus, c'est un cardiologue."
Soudain, Mbarek l'interrompit à nouveau :
- Serais-tu entrain de me dire que monsieur Moha avait des difficultés cardiaques ?
Ziad obtempéra :
_ c'est le cas de le dire
_ Bon, donne-moi son adresse, je vais lui rendre visite
Puis: tu sais ce que tu vas faire
_ Non, je ne sais pas ,avoua le responsable des archives
_ Tu vas convoquer cette dame
_ Quelle dame ?
_ La femme de ménage, pardi. J’ai des questions à lui poser .Et puis, il y a de la contradiction dans ses propos."
Sur ce, il monta dans sa voiture
Il était environs dix heures, quand l'inspecteur arriva au commissariat
.Une jeune femme habillée à l'européenne était sur le seuil de la
porte. Elle portait un manteau de fourrure qui lui donnait l'impression
d'une dame de la haute société. Cependant, son visage maussade et ses
yeux en larmes facilitaient son identification. Aussi, Mbarek
s'approcha d'elle :
_" je présume que vous êtes la fille de monsieur Moun .Alors,
laissez-moi vous présenter toutes mes condoléances suite à la mort de
votre père
_ Merci monsieur, se contenta de dire cette dernière après avoir essuyé quelques gouttes de larmes à l'aide d'un mouchoir.
Et d'ajouter:
_ S'il vous plait ou est mon père ? Comment est-il mort ? Pourtant, il se portait bien et n'avait pas de problèmes de santé
Pour toute réponse, l'inspecteur appela l'un des policiers en faction:
_ S'il vous plait faites conduire mademoiselle à la morgue pour se
recueillir sur la dépouille de son père; puis reconduisez-la à la villa
de Moun.Quant à vous mademoiselle, je vous rendrai visite demain et je
vous expliquerai tout
En attendant, reposez-vous bien vous devez être très épuisée par le voyage
Puis, il monta voir le responsable du labo : Nachir






A suivre






منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:51

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 6





L'inspecteur trouva Nachir ,
comme d'habitude, absorbé dans ses expériences.Pour cette fois, il
était entrain d'analyser la moitié d'une olive qu'on venait de lui
apporter , suite à la mort d'un quinquagénaire qui prenait son repas
.Bien entendu, dès qu'il aperçut Mbarek , il se précipita vers lui:
_"Bonjour inspecteur, ça y est : vos résultats sont prêts."
Puis, il lui remit une feuille dactylographiée
_"Voilà mon rapport, ajouta-t-il
Mbarek y jeta un coup d’œil , puis finit par s'exclamer:
_" c'est pas vrai ! Vous êtes arrivé à savoir à qui elle appartient!
_ Ah oui, admet celui-ci, et c'est surtout grâce à la technologie moderne...
_Donc, coupa l'inspecteur , cette bague appartient à un homme de forte
corpulence qui a des mains velues , aux doigts courts et obliques ,
surtout pour le cas de l'annulaire
Soudain, il sursauta :
_ dites-moi Nachir , cette bague n'appartenait pas à...
_Monsieur Moha Moun, termina le laborantin
_ Merci mon vieux dit l'inspecteur en courant vers l'escalier
Coup de coïncidence, il croisa sur son chemin son fidèle ami Red1.m:
_" Je vous cherchais lança ce dernier
Et d'ajouter :
_ J'ai beaucoup de choses à vous révéler ; et croyez-moi, elles sont toutes d'une extrême importance
_Dans ce cas, conclut l'inspecteur ,allons à mon bureau ."






A suivre






منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:52

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 7


Dans le bureau de l'inspecteur
Mbarek , Red1.m donna un aperçu détaillé sur l'homme d'affaires Moha
Moun: son travail, sa vie professionnelle , ses clients et ses amis
Moha a une petite société d'import et export..Son travail consiste à
fabriquer des chaussures et des bottes pour femmes .Il vend ses produits
à l'étranger .Il a aussi des clients au Maroc à qui il distribue une
centaine , mais pas plus. De même, il achète sa matière première qui est
le cuir de Fès par un intermédiaire qui lui fait des remises par
rapport aux autres fournisseurs. D'ailleurs, il est connu là-bas .C'est
un homme barbu qui porte des lunettes noires et une valise qu'il a
enchainée à sa main .
_"Pas de doute, dit Redwane, elle contient quelque chose de précieux
_ Ah! oui, fit observer Mbarek , de l'argent , sinon des documents. Mais moi j'opte pour la seconde idée."
Red1.m ajouta que l'homme d'affaire était connu par son honnêteté envers
ses clients .Quant à ses employés tous ont été catégoriques: c'était
un bon patron .Une des employés a affirmé que monsieur Moun aidait ceux
qui avaient des problèmes financiers , surtout à la fin du mois ; il
leur donnait des avances qui variaient selon le travail de la personne.
Au fait , c'était un brave homme
Il y avait aussi la visite d'une jeune femme qui lui rendait visite de
temps en temps..Il la faisait toujours entrer dans son bureau .Avant de
fermer la porte à clé, il donnait des instructions à son secrétaire
qu'il ne voudrait être dérangé sous aucun prétexte. Bien entendu, une
demie heure après, il fit raccompagner lui même la dame jusqu'à la
sortie de l'entreprise. Puis, il revenait à son bureau .Il fit ensuite
un tour dans l'atelier de la fabrication des chaussures pour s'enquérir
de la marche du travail...Sur ce, il quittait les lieux pour ne revenir
que le lendemain matin.
Mais, dernièrement tout avait changé. Cela s'était passé il y a juste
deux mois. Il s'est disputé avec la dame qui lui rendait visite
.Malheureusement c'était sa dernière visite ; une visite inoubliable
pour tous les employés. La jeune femme a insulté leur patron par tous
les mots et même en usant de mots grossiers .Enfin de compte , elle l'a
giflé et elle est partie en courant vers l'extérieur. Aussitôt,
monsieur Moun s'est enfermé dans son bureau .Il n'avait pas fait sa
tournée habituelle .
Le pauvre , comme l'a qualifié l'une des employés n'était pas venu à la confection durant presque une semaine.
Le huitième jour, il était devenu presque normal; cependant , il sortait
peu et ne recevait plus ses employés que dans les cas urgents. Quant
au barbu, ses visites étaient devenues fréquentes les derniers avant la
mort de l'homme d'affaires
Quand Red1.m termina son rapport , aussitôt Mbarek sonna Ziad des archives :
_" Qu'est-ce que tu fais en ce moment?
La réponse ne tarda pas :
_ mais inspecteur , je suis en bas , d'ailleurs, la femme de ménage est avec moi
_ Fais- la monter à mon bureau
Et d'ajouter :
_ j'ai un autre petit boulot pour toi
Sur ce, il se retourna vers son interlocuteur :
_ mon cher Redwane , tu as fait du bon boulot. Je te félicite
Il se tut un instant avant de reprendre:
_ cependant , il reste une chose à éclaircir : l'homme barbu
Puis: je crois que ce ne peut être que l'individu qui a rendu visite à feu Moun le jour de son décès
Tu sais ce que tu vas faire : fais-moi un portrait robot du barbu .Puis,
on verra s'il est l'un des clients de la maison grâce aux fichiers de
Ziad .Allez fais vite
Aussitôt, le responsable des archives entra dans le bureau accompagné de la femme de ménage
_" Asseyez-vous dit il à cette dernière .Puis, à son collègue:
_ veux-tu bien passer au bureau de l'inspecteur Redwane pour identifier un portrait robot dans tes fiches
OK, se contenta de dire celui-ci
Et il descendit les escaliers vers le bureau des identifications






A suivre






منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:53

Qui a assassiné Moha Moun : épisode VIII


L'inspecteur invita l'arrivante à s'asseoir par un geste de la main.
Après quoi, il lui demanda sa carte d'identité; ce qu'elle s'empressa
de faire.

Tenant
la pièce d'identité à la main, Mbarek lit à haute voix les
informations qui y sont écrites, tandis qu'un de ses subordonnés les
tapa à la machine

Madame Fatiha Serbini, née à Oulad Larbi le 8 décembre 1946; profession : sans emploi
La
femme de ménage crut bon d'ajouter : durant toute ma vie, je fais le
ménage dans les maisons ; j'ai même travaillé chez les colons
français.

Puis, il lui remit à nouveau sa carte.
Après
un bref silence l'inspecteur l'attaqua : madame Serbini, la dernière
fois que je vous ai questionné au sujet de la mort de monsieur Moun,
vous n'avez pas dit toute la vérité. Même certaines de vos paroles sont
contradictoires avec d'autres

Celle-ci le dévisagea perplexe:
_"Mais monsieur, je vous ai dit ce que je savais

_ Hélas pas toute la vérité
Fatiha se précipita vers son interlocuteur et embrassa ses mains :
_ S'il vous plait, ne m'emprisonnez pas et je vous dirai toute la vérité
.
L'inspecteur sourit : à la bonne heure
Puis changeant de ton: et n'essayez pas de me duper
_ Je vous le jure monsieur l’inspecteur, supplia-t-elle que c'est la pure vérité qui sortira de ma bouche
Ainsi,
d'une voix presque calme et sereine, elle raconta: le jour de
l'assassinat de monsieur Moun, il a reçu un coup de téléphone .C'était
moi qui ai reçu l'appel en premier. La personne de l'autre bout du fil
était un homme que j'ai vite reconnu: le docteur Houmidi .Il m'a dit
de rappeler à "mon maitre" qu'il devait tenir sa promesse .Je lui ai
dit quelle promesse ? Il m'a répondu : dis-lui ce que je t'ai dit, il
comprendra

Et il raccrocha sec
Bien
entendu, j'ai fait part de tout cela à monsieur Moun. Aussitôt,il
s'enferma dans sa chambre après m'avoir demandé de lui préparer une
tasse de café

Quelques
minutes sont passés, quand Issam, son fils , est entré. Il a demandé à
voir son père .Je lui ai dit qu'il dormait et qu'il ne voulait pas
être dérangé. Cependant, il pourrait venir à 4 heures quand il se
réveillerait...

L'inspecteur l'interrompt:
_ Dites-moi: est-il revenu, après ?

_ Non, il n'est plus revenu
Le
lendemain matin, quand il a appris la nouvelle, il m'a dit : qui a
tué mon père? Je lui ai répondu que je ne savais pas ;mais la police
trouverait vite le coupable .Alors, il est sorti en courant

Vers
quatre heures, je suis entrée dans sa chambre pour le réveiller comme
il me l'avait recommandé. Je l'ai trouvé raide mort étendu sur le sol
.La fenêtre de sa chambre était grande ouverte .Alors, je l'ai fermée
,puis je vous ai téléphoné

Et c'est tout
Quand
la femme de ménage termina sa déclaration, l'inspecteur fit un tour
dans la pièce ; puis il s'approcha d'elle : bon ça va. Mais, il reste
une chose à éclaircir. L'homme barbu , pardon le docteur , depuis quand
lui rendait- il visite chez lui ?

La
femme de ménage réfléchit un moment puis dit: il y a environs deux
mois .Au début, je le voyais entrer ; après je ne le voyais que sortir.
Je crois qu’ils n’ont jamais parlé de maladie

_ Ah, s'exclama Boukmakh, bien entendu, la curiosité vous a incité à écouter leur dialogue, n'est-ce pas?
_ Mais monsieur l’inspecteur, je ne suis pas celle que vous croyez
L'inspecteur rectifia le tir :
_ Dieu m'en garde de vous juger comme telle. Mais moi je vois que
fidèle à votre employeur, et craignant pour sa vie , vous avez décidé
de savoir ce que voulait cet homme; puisqu'il ne venait pas pour
ausculter l'homme d'affaires, ni même le soigner

C'est ça, non ?
_ Oui, avoua la fidèle servante
_ Alors, qu’est-ce que vous avez entendu ? Vous savez, cela pourra nous aider à découvrir son assassin.
Après une brève hésitation, cette dernière dit:
_ il parlait toujours d'une femme

_ Comment cela? Intervint Mbarek
_ Et bien, le médecin reprochait à monsieur sa séparation avec cette femme et qu'il devait à tout prix l'épouser
Mbarek
retourna à son bureau .Puis, il tapa du doigt : cette femme comment
s'appelle-t-elle ?j'imagine que son nom a été évoqué plusieurs fois

_ Oui, reconnut la vieille femme...Elle s'appelle Malika
Soudain, l'inspecteur sursauta :
_ Malika Benabbou

_ Oui, j'ai entendu ce nom une fois, dit-elle
Aussitôt, Ziad entra dans le bureau tenant à la main une fiche et le portrait robot du barbu
_" Inspecteur, notre homme est un client de la maison ; son vrai nom est Kouider Bouchareb, connu sous le pseudo de Dactylo
_ Bien entendu, corrigea Mbarek qu’il n’a aucun rapport avec la médecine
_
Oui, approuva le responsable des archives ; d'ailleurs c'est un
comptable expert .Il lui arrive d'user de fausses identités pour piéger
ses victimes

Aussitôt l'inspecteur se retourna vers Ziad:
_ Fais diffuser les photos du barbu dans tous les commissariats ; je
veux qu'on le retrouve dans moins de vingt quatre heures.

Sur ce, il demanda à la femme de ménage de signer ses déclarations avant de rentrer chez elle
_ Moi, conclut-il, je vais faire un tour à l'ancienne adresse du docteur Houmidi, pardon de Kouider Bouchareb
Puis à Ziad: dis à Redwan de m'attendre en bas , j'ai encore besoin de lui
_ Et moi inspecteur, se demanda Ziad
_ Toi, quand tu auras fait diffuser la photo et les signalements de notre suspect , raccompagne madame Fatiha chez elle
_ Quelle Fatiha ?
_ La femme de ménage, je suis sûr qu'elle attend toujours en bas

A suivre






منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:53

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 9


Avant de sortir, Mbarek sonna le standard du commissariat. Ce fut Nabila qui reçut l'appel:
_" Bonjour, lui dit-il, voulez-vous me passer l'arrondissement du 2ème district !"

Et il raccrocha .A peine deux minutes passées, le téléphone sonna à nouveau:

_" Allo, ici l'inspecteur Azzouz dit une voix de l'autre bout du fil

_ Allo, répondit son interlocuteur, c'est l'inspecteur Boukmakh avec vous

Puis:
_ je voudrais juste savoir s'il y a du nouveau au sujet de la jeune femme trouvée poignardée, il y a deux semaines

_ Ah, vous parlez de l'affaire Malika Bennabou

L'inspecteur acquiesça avec un oui sonore

Après un bref chuchotement avec sûrement quelqu'un qui était à ses
côtés, Moh Moh dit tout simplement que cette affaire a été classée et
que l'acte de crime a été enregistré en faveur d'un inconnu.

_ "Ce n’est pas vrai, s'exclama Mbarek ; quelles recherches avez-vous entreprises."

Cela était loin de satisfaire le fonctionnaire du 2eme arrondissement. Aussi, il dit avec colère :
_" Vous n'avez qu'à faire vos propres investigations."

Et il raccrocha

Aussitôt, Mbarek rejoignit Red1.m qui l'attendait en bas

_" Mon cher Redwan, l'apostropha-t-il, l'affaire de l'assassinat de Bennabou a été close."

Puis, il le mit au courant de son dernier appel avec ceux qui s'en occupaient naguère

_" Donc, conclut, l'inspecteur Red1.m je vais lire les derniers rapports
pour trouver l'adresse de la jeune femme ; puis je ferai mes propres
recherches.

Mbarek le dévisagea stupéfait:
_" c'est ce que j'allais te proposer ; mais on voit que tu comprends très vite; sinon tu lis dans mes pensées

Redwan sourit :
_" pas du tout inspecteur ; mais à force de te côtoyer, j'ai fini par lire toutes tes intentions.

Et d'ajouter :
_" figure-toi que j'ai déjà l'adresse de notre victime et voilà même le rapport.

Tu peux jeter un coup d'œil, il ne contient rien d'intéressant, sauf ce que tu viens de me dire à l'instant

Alors, qu'est-ce qu'on fait ?

_ Et, bien dit Mbarek , on va faire un tour chez le faux Houmidi; mais, ça m'étonnerait qu'il nous attende chez lui.

_ Bien sûr, approuva Red1.m, mais moi, je sais ou il se trouve en ce moment

_ Ah bon, se hasarda de dire Mbarek
_ Oui, conclut ce dernier."



A suivre








منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:53

Intrigue: qui a assassiné Moha Mun ? épisode 10

Les deux inspecteurs montèrent
dans la voiture et prirent la direction du centre ville .Après quoi,
ils contournèrent la grande poste et obliquèrent vers la deuxième
ruelle ; puis stoppèrent devant une demeure dont l'enseigne indiquait
qu'on était devant un bar-restaurant
_" C'est là que devait se trouver notre homme informa Redwan son
collègue; mais, d'après ce qu'on m'a dit il n'arrive jamais avant 8
heures du soir.
_ Donc, fit observer Mbarek, on va interroger le personnel et les clients pour en savoir long sur lui
_ Bravo, inspecteur Mbarek."
Puis, ils pénétrèrent à l'intérieur. Aussitôt, un groom vint à leur accueil:
_" bonsoir messieurs, donnez-vous la peine de me suivre"
Et ils le suivirent docilement
Dans un coin, les deux inspecteurs prirent leur siège et l'un d'eux dit au serveur de leur apporter deux cafés.
_" Mais messieurs, on ne sert pas de café ici !
Mbarek cligna de l'œil vers son compagnon:
_D'accord, apportez -nous deux boissons !
Le groom s'en alla rapidement s'en quérir de leurs commandes, tandis que
Redwan fit le tour des tables à l'intention de reconnaitre l'un des
habitués de l'établissement.
Soudain, il s'écria :
_" ça alors, pour une coïncidence, c'en est vraiment une !!
Puis à l'intention de son collègue :
_ Hé Mbarek , viens un peu par là
Ce dernier s'exécuta et c'est à son tour de pousser l'exclamation :
_ Qui vois-je ? le célèbre détective privé Abou-Nawrass, en chair et en os!!
_ Je parie, le taquina Redwan que vous êtes sur un gros coup..et assez fumant je crois
Le détective se cacha le visage d'un journal qu'il tenait à la main ; puis, il leur dit :
_"asseyez-vous les amis et faites comme si vous ne me connaissez pas!"
Les deux inspecteurs s'exécutèrent .Après un bref silence, Mbarek l'interpela :
_" je vois que tu es occupé, non ?
_ Oui, finit-il par dire, je suis entrain de guetter l'arrivée d'un grand escroc.
_ Figure-toi que nous aussi, intervint Redwan
_ Ah, bon dit Abou-Nawrass."
Puis, il replia le journal et but une gorgée d'un liquide rougeâtre.
_" Qu'est-ce que c’est ? demanda Mbarek
Le célèbre détective semblait penser à autre chose : _" les amis , soyez patients, d'ici peu vous allez tout savoir !"
Soudain, il se leva prompt:
_" le voilà mon homme !"
Quelle fut leur surprise quand ils voyaient qu'il s'agissait du barbu :
_" Je vous présente le célèbre docteur Houmidi, alias le professeur
Choukiri, alias l'avocat Atlas, alias le comptable Kouider Bouchareb."
Puis, en chuchotant à ses deux interlocuteurs:
_" il a un rendez-vous d'affaires avec un couple à qui il va vendre un
certificat falsifié pour la modique somme de 10.000 dirhams.
_ Seulement, ajouta-t-il, il ne sait pas que les deux clients
travaillent pour moi. On va enregistrer tous ses dires ; et puis vous
êtes là pour lui mettre de belles menottes avec toutes les preuves qui
l'inculpent."
Red1.m tapa sur l'épaule de Mbarek et dit:
_" tu vois mon vieux, grâce à Abou-Nawrass, il sera dans les verrous dans moins d'une heure.
_ Chut, interrompit le détective ses deux amis, voilà le couple qui entre."


A suivre






منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:54

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 11




Le barbu guettait lui aussi
l'entrée. Il semblait préoccupé .De temps en temps, il regardait
derrière lui et à sa droite; mais, il ignorait totalement qu'on
l'observait. Soudain, il se leva et se dirigea vers la porte .En ce
moment là, un couple fit son entrée, bras dessous bras dessus. Ah, leur
dit-il, j'allais partir. L’un des deux nouveaux arrivants
l'apostropha:

_ « mais nous arrivons à l'heure. Bouchareb consentit :
_ c'est vrai ; mais voyez-vous, j'ai peur des surprises.
Aussitôt, les trois se dirigèrent
vers une table au coin. Pure coïncidence, elle juxtaposait avec celle
de nos guetteurs. Malheureusement, ils ne pouvaient entendre leur
conversation. Donc, le barbu parle longuement ; puis la jeune femme lui
donna un livre .Celui-ci l'ouvrit et pris une enveloppe qui était
entre deux pages .D'un geste professionnel, il la fourra dans sa poche
intérieure, tout en dévoilant un papier jaunâtre qu'il mit dans le
livre ; puis il remit le bouquin à sa propriétaire. Aussitôt,
l'inspecteur Mbarek , accompagné de ses collègues l'entourèrent :

_ « Bonsoir monsieur Houmidi,
voudriez-vous nous accorder un moment de votre précieux temps. Le faux
Houmidi les dévisagea avant de dire :

_ je ne vous connais pas ; et puis vous voyez bien que je suis occupé
_ Tans pis, dit Red1.m en lui
montrant sa carte de police. J’imagine, ajouta-t-il que vous allez nous
suivre docilement ; sinon on sera obligé de vous mettre les menottes.

_ Pas la peine, rétorqua-t-il, je vous suis. Messieurs."
Le groupe quitta les lieux sous le regard ahuri du serveur et quelques clients.

Arrivés au commissariat, Mbarek
demanda à l'interpelé sa carte d'identité. Celui-ci en sortit une de sa
poche .Après un coup d'œil furtif, l'inspecteur la rejeta et dit :

_ « je voudrais votre vraie carte d’identité, monsieur Bouchareb; pas celles que vous utilisez pour escroquer vos victimes. »
Le barbu n'en croyait pas ses yeux ; du coup, il s'effondra sur la chaise et dit : _ « qu'est-ce que vous voulez savoir ?
_ Tout, ironisa Red1.m
_ Que voulez-vous dire par tout, vociféra-t-il
_ Ben, pour commencer votre relation avec Moha Moun, votre assassinat de mademoiselle Malika Benabbou...
_ Ah, non se releva-t-il en criant : vous n'allez tout de même pas me mettre tous les crimes sur mon dos.
_ Dans se cas, raisonna Mbarek,
vous allez nous dire tout ce que vous savez. D’abord, quelles relations
entretenez-vous avec l'homme d'affaires et quand l'avez-vous vu pour
la dernière fois ? » Bouchareb se tut un moment .On dirait qu'il
choisissait ses mots pour se défendre :

_ « En effet, lâcha-t-il, je
connais bien feu Moha Moun; j'avais des relations professionnelles avec
lui. Au fait, j'étais l'intermédiaire entre lui et des clients à moi à
qui il vendait des chaussures et des bottes.

Pour ce qui est de ma dernière visite, la dernière qui était dans son entreprise date d'environs une semaine… »
Mbarek l'interrompit :
_ « vous ne lui rendez pas visite chez lui, par hasard ?
_ Non, et puis je ne sais pas ou il habite…
_ Ce qui est totalement erroné ; car mon vieux, on vous a vu entrer chez lui, le jour du meurtre.
Aussitôt Kouider blêmit : c'est
vrai, je lui ai rendu visite chez lui .Mais, je vous le jure : quand je
suis entré dans sa chambre, il était mort ; alors, je me suis sauvé
par la fenêtre.

_ Bien entendu, fit remarquer
Mbarek , c'est par cette fenêtre que vous êtes entré; puisque la femme
de ménage ne vous a pas vu entrer; d’ailleurs, vous usez de ce
stratagème pour visiter l'homme d'affaires.

_ Oui, avoua-t-il, il ne voulait à aucun prix qu'on sût mes relations avec lui
_ Quelles relations ?
_ Je suis...ou plutôt, j'étais son gendre
_ Expliquez-vous !
_ Je suis le demi-frère de Malika Benabbou et Moha avait l'intention de se marier avec elle officiellement.
_ Donc, vous n'étiez pas son gendre, conclut Red1.m. »
Aussitôt, le barbu sursauta :
_ « mais il vivait en concubinage avec elle !
_ Ok, dit Mbarek , et c'est alors que vous l'avez poignardée !
_ Non, non, c'est faux je ne l'ai pas assassinée !
_ Alors, d'après vous qui l'a tué ? Ironisa Redwan
La réponse ne tarda pas :
_ c'est monsieur Moun
L'inspecteur Mbarek s'approcha de lui et lui tapa sur les épaules:
_ Avez-vous des preuves ?
_ Oui, se hâta-t-il de dire : ce
jour là, ma sœur m'a téléphoné et m'a dit qu'elle avait un rendez-vous
avec Moun et qu'elle voulait que je fusse à ses côtés

Quand je suis arrivé à sa demeure, je l'ai trouvée étendue morte sur le sol avec un poignard planté au cœur.
Evidemment, je me suis enfuit .Ce jour là j'ai pris l'avion pour Agadir ou j'ai du passer quelques jours.
Heureusement pour moi, personne ne
sait que la victime à un frère ; parce qu'en réalité, je ne la
visitais que rarement et encore vers minuit. »

_ Bon, conclut Mbarek, vous allez signer votre déposition
C'est alors qu'intervint Abou
Nawrass qui jusqu'à là, n'avait pas pipé mot: _ « messieurs, il est
temps d'écouter l'enregistrement de la discussion entre lui et le
couple.


A suivre









منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:54

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 12




Soudain, le barbu se rua vers la
porte. Heureusement que Redwan était là. Aussi, il l'agrippa par
l'épaule et le fit tourner sur lui même. Prompt comme l'éclair ,
Bouchareb jaillit de sa poche intérieur un coutelas qu'il pointa vers
la poitrine de l'inspecteur .Celui-ci esquiva le coup en se penchant ;
puis , en maintenant toujours l'épaule de l'agresseur par sa main
gauche , il lui envoya un superbe crochet de sa main droite .Sans lui
donner l'occasion à l'offensive , il l'assomma d'un coup de tête .Les
deux compères lui sautèrent dessus et l'un d'eux lui passa les menottes
_ « Tu espérais t’échapper, n'est-ce pas ? » L’apostropha Mbarek.
Et d'ajouter :
_ « tu viens de donner la preuve de ton culpabilité.
_Tu devrais te mettre à table, lui conseilla Abou-Nawrass
_ Mais, je vous jure, je suis innocent
Redwan partit d'un rire et dit:
_ si tu n'as rien pourquoi tu t'es enfuit
Le barbu semblait perplexe; cependant il dit en balbutiant :_ Vous ne me croirez jamais
_ Ah oui, ironisa Mbarek, dis toujours ce que tu as à dire. En tout cas on est tout ouïe
_ Ok, consentit le fugitif, je vais tout vous dire
_ A la bonne heure, s'exclama Abou-Nawrass; mais, ce qui m'intéresse moi ce sont tes manigances.
_ Non, non, intervint Mbarek
Puis: on va te faire une proposition: on fermera bien l'œil sur tes
activités louches si tu nous dis toute la vérité ; enfin si tu éclaires
nos lanternes
_ Qu'est-ce que vous voulez savoir, se hasarda-t-il de dire
_ Toute la vérité au sujet des deux meurtres. »
Le barbu vida alors son sac :
_ « la vérité dit-il , monsieur Moun voulait épouser ma sœur ;
malheureusement, à chaque fois qu'il entreprenait de demander la main de
Malika , un incident ou disons un obstacle surgit .Dernièrement, , il a
reçu un coup de téléphone d'un inconnu qui l'a menacé de mort et il
l'a sommé de rompre toute relation avec ma sœur .Bien entendu, il l'a
fait savoir à Malika et cette dernière m'en a fait part. Je lui ai
maintes fois dit qu'il n'avait rien à craindre ; ce n'était que des
propos sans fondement et sûrement de quelqu'un qui aimait plaisanter.
Cependant, Moha continuait à rencontrer ma sœur jusqu'au jour ou il l'a
trouvée morte .Alors, il m'a téléphoné .Je suis arrivé aussitôt. Elle
était étendue.Alors, je lui ai dit d'aller chez lui et de ne plus
évoquer ce sujet ; quant à moi comme je vous l'ai déjà dit j'ai pris
quelques jours de vacances en attendant que l'affaire fût classée.
Heureusement pour moi c'était le deuxième arrondissement qui s'occupait
de cette affaires .Ils ont vite fini par la classer pour le plus grand
bien du véritable assassin.
A mon avis quelqu'un est au courant de la liaison de monsieur Moun avec ma sœur. »
L'inspecteur Mbarek réfléchit un moment, puis il leva son doigt comme
un élève qui a trouvé la bonne réponse. Mais au lieu de répondre, il
regarda Red1.m et dit:
_ « à ton avis, quelle est la personne qui ne veut pas que Moun épouse Malika ?
_ Surement pas Bouchareb, lâcha Redwan
_ C'est vrai approuva Mbarek .Alors ça ne peut être que sa femme de ménage
_ Non, intervint Abou-Nawrass, d'après ce que vous m'avez dit, elle ne
peut tout de même pas poignarder une femme et étrangler un homme vu son
âge
_ Tu as raison reprit Mbarek , mais je crois qu'il reste une personne
qu'on n'a pas encore interrogé; c'est elle qui va nous le dire


A suivre







منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:55

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 13







Quand les deux inspecteurs arrivèrent à la demeure, la fille de Moun s'apprêtait à la quitter :
_"tenez, apostropha-t-elle l'inspecteur Mbarek , j’allais justement vous rendre visite au commissariat.
Ce dernier sourit:
_ Pas la peine de vous déranger, nous aussi on est venu pour ça.
Et d'ajouter :
_ Mais j'aimerais surtout parler à votre frère...Dites-moi est- il là ?
La jeune fille s'approcha des deux inspecteurs en leur tendant la main:
_" Vous l'avez manqué de peu; il vient de prendre la voiture de mon père."
Après les avoir conduit dans le salon, elle ajouta:
_" Vous savez inspecteur, mon
frère n'est plus le même; il est devenu agressif et impoli. Quand il
vient, ce n'est que pour demander sa part de l'héritage .Justement, je
lui ai donné 1000 dirhams, sinon il aurait fait un malheur.

_ Je crois dit Mbarek, que j'aurai beaucoup de choses à savoir de vous en ce qui concerne votre frère.
_ Je ne suis pas sûre,
objecta-t-elle, Issam est quelqu'un de renfermé ; d'ailleurs je ne le
vois que durant mon séjour et encore quand la maison est vide.

_ Qu'à cela ne tienne,
l'important est que vous nous parliez des derniers événements suite à
la mort de votre père. En tout cas, depuis votre arrivée, il s'est bien
passé des choses; n'est-ce pas ?

La file de Moun acquiesça de sa tête



Puis , en parfaite hôtesse , elle invita les deux inspecteurs à s'asseoir
_"Voudriez-vous bien une tasse de thé ?
_ Merci, dit Red1.m, mais vous seriez gentille si vous m'apportiez une tasse de café !
_ Du café teinté avec deux gouttes de lait ajouta Mbarek
_ Ah, j'ai oublié de vous présenter mon collègue l'inspecteur Redwan de la brigade criminelle
_ Enchantée dit celle-ci, moi je m'appelle Ghizlaine
_ Dans ce cas Ghizlaine, dit Mbarek , faites-nous trois bons cafés !
Aussitôt, la jeune fille sonna
une clochette accrochée derrière le rideau, et la femme de ménage
apparut sur le seuil de la porte :

_" Fatima, prépare trois café noirs juste avec quelques gouttes de lait et apporte aussi quelques biscuits
Puis revenant à ses invités:
_ Est-ce qu'il y a du nouveau au sujet du meurtre de mon père ? Avez-vous trouvé son assassin ?
L'inspecteur Mbarek la rassura
d'un geste ; puis il dit: _" on n'a pas encore trouvé l'assassin de
votre père, mais on est sur la bonne piste."

Cependant, le nouveau est que votre père avait une relation avec une certaine Malika Benabbou. Vous la connaissez ?
Ghizlaine haussa la tête :
_ je n'ai jamais entendu parler
d'elle. Mais pour ne rien vous cacher, mon frère m'a dit un jour que
notre père sortait avec une femme .Il ne m'a pas dit son nom .C'est
peut-être elle.

_ Justement, approuva Redwan. Pour être exact, c'était elle.
_ Elle a été assassinée juste avant la mort de votre père d'une semaine
_ Donc, dit Ghizlaine, le meurtrier de cette femme est sûrement celui qui a tué mon père!
_ On ne peut rien vous cacher, lâcha Mbarek
La fille de Moun allait
rouspéter, quand la femme de ménage entra avec le plateau et le posa
sur la grande table au milieu et sortit.

Ghizlaine reprit:
_" Vous soupçonnez mon frère, n'est-ce pas ?
L'inspecteur Redwan lui tapota
l'épaule : vous savez, ce n'est qu'un soupçon : Quand nous aurons un
entretien avec Issam, tout s'éclaircira.

_ En attendant, dit Mbarek, ou pouvons-nous le joindre ?
_ D’habitude, il se trouve dans
la cité universitaire ; mais si vous restez pour déjeuner , vous aurez
beaucoup de chance à l'interroger ici.

_ C'est une bonne idée, dit Red1.m





A suivre







منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:55

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 14



Le déjeuner s'était déroulé dans
une ambiance de gaité et de plaisir.Ghislaine a été une parfaite
hôtesse .Aussi, l'inspecteur Mbarek ne manqua pas de la complimenter :
_ « Chère mademoiselle Moun, je vous félicite .Vous êtes vraiment un cordon bleu. »
Celle-ci rougit de confusion .Néanmoins, elle rétorqua:
_ « C'est très aimable de votre part .La vérité tout le mérite revient à la femme de ménage.
_ Bien entendu, intervint Red1.m , avec vos directives précises , vous avez réussi à préparer des plats succulents.
_ Vous savez reprit Mbarek , je n'ai jamais aussi mangé comme ce jour
_ Peut-être bien que vous aviez une faim de loup , précisa Ghizlaine
_ Pour ça, vous pourrez être sûr; mais il m'arrive d'avoir l'estomac
dans les talons. Quand je rentre à la maison , le fait de regarder de
près le menu du jour , du coup , je perds l'appétit.
_ Ne le croyez surtout pas , objecta l'inspecteur Redwan; pour être
franc avec vous , l'inspecteur Boukmakh a peu d'appétit pour la simple
raison que madame Boukmakh n'est pas une bonne cuisinière comme vous.
_ Oh la la, dit Ghizlaine avec compassion; alors mon cher, je vous plains vraiment. »
C'était alors que le téléphone sonna. Ghizlaine décrocha l'appareil :
_ « Allo, lança-t-elle
Après une brève écoute de sa part, elle cria fort : ce n'est pas vrai,
non, non!!! Et elle s'effondra sur le sol. Aussitôt les deux inspecteurs
se ruèrent vers elle: l'un essaya de la réanimer, tandis que l'autre
prit le combiné et demanda les explications. Du coup, il entendit une
voix qui lui est très familière :
_ « inspecteur, venez vite aux urgences .Issam Moun vient d'avoir un grave accident de circulation .Son état est très critique
_Ok, Ziad, nous arrivons dit-il à son interlocuteur. »


A suivre







منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:56

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 15




Avant de partir pour
l'hôpital, l'inspecteur Mbarek appela La femme de ménage qui accourut
et constata avec effroi ce qui était arrivé à mademoiselle Moun.
Aussitôt, elle alla chercher de l'oignon qu'elle fit sentir à la
personne inanimée .Du coup, Ghizlaine ouvrit ses yeux et dit après
avoir regardé autour d'elle : ou sont partis les deux inspecteurs
La femme de chambre l'informa qu'ils sont allés aux urgences pour s'en quérir de l'état de santé d'Issam
C'est vrai, dit elle en se relevant avec peine
Et puis: je vais les rejoindre

A l'hôpital, les deux inspecteurs font les cents pas dans l'attente d'un
médecin .En effet, l'accidenté a été emmené d'urgence vers le bloc
opératoire ou il subirait une opération immédiate
Quelques minutes venaient de s'écouler, quand la porte s'ouvrit et un
chirurgien se dirigea vers eux: vous êtes de la famille du jeune homme
que je viens d'opérer
Mbarek lui montra sa carte professionnelle : non, mais son cas nous intéresse énormément
Dans ce cas, dit- il, suivez-moi à mon bureau
Après avoir pris chacun un siège, le médecin donna un aperçu de l'état
actuel de la santé du jeune Issam: Pour ne rien vous cacher , il est
entre la vie et la mort .Nous avons fait tout notre possible pour faire
arrêter l'hémorragie. Dieu soit loué, nous y sommes arrivé. A présent
son cœur bat mais faiblement .Il est encore dans le coma et nous
espérons qu'il peut reprendre conscience d'un moment à l'autre
Mais, il y a de fortes chances qu'il passe de vie à trépas
Malheureusement, il a perdu beaucoup de sang .On peut toujours lui faire
des transfusions sanguines ; mais le problème est qu'on a pas trouvé
sa catégorie de sang
Quelle catégorie se hasarda de répliquer Red1.m
AB, c'est une catégorie très rare
Pour une chance, c'en est vraiment une , dit Mbarek , c'est tout à fait mon sang
Et d'ajouter :combien vous faut il docteur
Au moins un litre
Dans ce cas , invita l'inspecteur , servez-vous
Le toubib paraissait soulagé et ne manqua pas de remercier le donateur
.Aussitôt, il le pria de le suivre dans la salle des transfusions
sanguines pour une prise de sang
En chemin le docteur fit savoir à l'inspecteur Mbarek qu'avec son geste
, l'accidenté pouvait revenir à lui et sûrement il survivrait
En attendant , Redwan sortit un moment .Il marchait à petits pas le long
du couloir quand Ghizlaine vint vers lui. Aussitôt, il la rassura de
l'état de son frère et il ajouta: N’ayez crainte, votre frère a dépassé
la phase du danger .Demain, il ouvrira ses yeux et vous serez la
première à lui dire bonjour
La jeune fille était toujours angoissée: non, je pourrai attendre jusqu'à demain. Je veux le voir maintenant
L'inspecteur essaya de la calmer, mais en vain. Heureusement que le
médecin passa en compagnie de Mbarek : Vous pouvez le voir, mais sans
lui parler .Vous savez il est encore faible et il doit dormir pour
reprendre ses forces.
Ainsi, ils entrèrent dans la chambre .Il était couché sur son dos. Dès
qu'il vit sa sœur, il lui sourit .Puis, avec sa main, il fit des gestes
pour lui intimer d'approcher de lui .Ce qu'elle fit sans hésitation.
Elle prit sa main et la serra doucement et tendrement et lui dit: Dieu
soit béni frangin, tu es toujours en vie
A présent, repose-toi, demain, je te rendrai visite
Soudain, Issam leva sa main et la pointa vers l'inspecteur Mbarek
.Aussitôt le chirurgien s'approcha du malade et lui dit : c'est cet
homme là qui vous a fait don de son sang. Sans lui, vous seriez déjà
mort
Cependant, Issam ne semblait pas entendre les paroles du toubib. Alors,
il essaya de se relever, mais il ne parvint pas .Après plusieurs
essais, il intima à l'inspecteur de s'approcher de lui et dit ces
quelques mots avant de s'effondrer : dans le coffre de la voiture, il y
a une lettre de confession; lisez-la et vous aurez mis la main sur le
meurtrier que vous recherchez



A suivre







منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:56

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 16


Aussitôt le médecin pria tous les visiteurs de laisser le malade se
reposer. Il leur expliqua qu'un bon somme lui ferait beaucoup de bien.
Aussi pour lui parler aisément, ils n'avaient qu'à revenir le lendemain à
partir de 10 heures du matin.
Les deux inspecteurs quittèrent l'hôpital en compagnie de Ghizlaine
_" On va vous déposer chez vous , lui dit Mbarek ; puis, on ira trouver la voiture de votre frère.
_ Non, lâcha-t-elle , je voudrais rester avec vous!
_ Inutile de vous déranger pour rien .rétorqua Redwan. Il faut d'abord chercher la voiture.
_ Elle est sûrement aux fourrières .Il faut que vous sachiez qu'il y a des procédures à faire avant de fouiller la voiture
_ Allez, on vous emmène chez vous ,reprit Mbarek
Et d'ajouter : c'est promis, demain vous saurez toute la vérité."
La jeune femme baissa ses yeux en signe de consentement :
_"Merci finit -elle par dire."

A la Centrale, l'inspecteur Boukmakh téléphona à son ami Ziad .Après avoir localisé l'endroit ou il se trouvait :
_" Veux-tu bien passer aux fourrières et fouiller la voiture d'Issam
.Dans la boite à gants , il y a une enveloppe , apporte- la moi. Bien
entendu, relève les empreintes qui y sont dessus !
_ Ok, conclut le fonctionnaire des archives."
Et il raccrocha
_" Alors, mon cher Redwan, dit-il à son collègue , qu'est-ce que tu en penses de tout ça ?
Après un moment de réflexion, Red1.m donna son point de vue:
_" la vérité tout s'explique et même s'éclaircit. Le jeune Issam est l'auteur des deux meurtres.
_ Qu'est -ce qui te le fait penser , s'étonna Mbarek
_ Tu sais , reprit Redwan que des faits montrent qu'il ne peut être que ce meurtrier.
Primo: sa présence le jour du crime dans la maison
Secundo: les rapports avec son père étaient tendus. On le sait par la
femme de chambre et sa sœur qui nous ont dit qu'il venait à la maison
pour avoir de l'argent
Tertio: il est au courant de la liaison entre son père et cette femme
Quarto: il est allé chez l'amante de son père pour la persuader de
rompre avec son paternel. Alors, cela s'est mal terminé. Aussi, il a du
la tuer par accident ou par un coup de colère ou folie excessive."
Cela fit marrer l'inspecteur Boukmakh :
_" Permets-moi de te féliciter pour ton imagination débordante .Je
crois que les deux derniers points ne sont que des suppositions.
_ Peut-être admit ce dernier, mais ils sont logiques ; et tu vas voir !
_ Je ne demande que ça , se défendit Mbarek
_ De toute façon, la lettre va éclaircir certains de tes points
_ Oui, conclut l'inspecteur Boukmakh , espérons qu'elle contiendra ses propres aveux."
Aussitôt, Ziad entra en tenant un dossier qu'il remit à l'inspecteur
_" Pour les empreintes , on a trouvé ses empreintes et celles d'une autre personne que vous devez connaitre
Quoi, sursauta Red1.m, qui est-ce ?
_ Le barbu !
_ Quoi Bouchareb ?
Redwan ne put le croire :
_ mais, quand les secours sont arrivés, ils n'ont trouvé que le fils de
Moun étendu par terre. D’ailleurs, d'après le rapport , il était seul
dans la voiture
_ Peut-être, approuva Ziad, mais , tout peut s'expliquer : il était avec lui et il a sûrement descendu avant l'accident
_ C'est probable , intervint Boukmakh .Moi, je suis de l'avis de Ziad
.Je cois qu'il était avec lui pour le faire chanter .Je crois même qu'il
est sûr que c'est lui l'assassin de sa sœur!
_ De toute façon, on a la lettre , on va l'ouvrir et lire son contenu."
0


A suivre







منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:56

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 17




L'inspecteur décacheta la lettre .Aussitôt, il en sortit une feuille pliée en quatre , une photo et un bouton de veste.
D’abord, il regarda la photo de près : une personne vue de profil
accroupie devant un corps étendu par terre .Du coup, Boukmakh reconnut
Malika Benabbou ; quand à l’autre, c'était Issam le fils de monsieur
Moun. Sur ce, il remit l'image à son collègue. Celui-ci après l'avoir
visionnée ne manqua pas de faire ses premières remarques:
_" Pas de doute là-dessus, on fait chanter le jeune Moun; et ce prétendu
"chanteur" ne peut être que le célèbre Houmidi...pardon, Kouider
Bouchareb
Mbarek balaya ses paroles par un geste de sa main: _"écoute plutôt le contenu de cette lettre


Mardi 13 février


A monsieur l'inspecteur principal Boukmakh
Tout d'abord ,je tiens à vous dire que c'est moi le véritable assassin
de la fille poignardée chez elle. Je suis conscient de ce que je dis et
je n'ai aucun remords après cet acte.Au contraire, je trouve que cette
personne a eu ce qu'elle méritait.
Je vais vous dire aussi que mon père a été mis au courant par quelqu'un
de ce meurtre .En tout cas, pas par moi .Bien entendu, je le connais
bien et vous aussi vous le connaissez. D’ailleurs il a un gros casier
judiciaire chez vous..Je ne sais pas comment il a fait, mais il y est
parvenu. Ce que vous voyez c'est une photo qu'il a prise de moi à mon
insu.
Le lendemain, il est venu me voir à l'université .Il m'a donné quelques
photos dans une enveloppe en me disant qu'il m'attendrait dans le café
d'en face de la grande poste .Quand j'ai vu les photos je me suis dit
que c'en était fini pour moi. Mais réflexion faite, j'ai fini par
comprendre que je n'avais rien à craindre .Cet homme la voulait autre
chose .C'était sûrement de l'argent.
Alors, je l'ai rejoint au café en lui disant combien pour son silence
.Il m'a d'abord suggéré la somme de 10 briques en petits billets..Je
devais accepter .Aussi, je lui avais demandé de me donner un peu de
temps. Quelques jours après, mon père fut tué .Malheureusement, le jour
ou j'étais allé voir mon père pour lui dire toute la vérité, je l'avais
trouvé raide mort .Il tenait dans sa main un bouton de veste .Ce
bouton appartient au meurtrier de mon père .Je suis sûr que celui qui
me fait chanter est cet assassin.
Après ces jours de réflexions, j'ai décidé de me rendre à votre
commissariat .Malheureusement, il est venu me voir en me disant qu'il
voulait faire un tour avec moi en auto. Donc, nous étions en voiture
quand il me dit: si tu n'apportes pas l'argent dans les vingt quatre
heures qui suit ; tu risques de subir le même sort que celui de ton
père.
Puis, il est descendu.
C'est pour ça que j'ai écrit cette lettre à votre intention au cas ou un malheur m'arriverait
Signé : Issam Moun
PS: le maitre chanteur a son siège au café de la fleur enchantée ..C'est
un moustachu vêtu d’un imperméable gris ou noir .Cela dépend des
jours.
_" Donc, conclut Boukmakh, aucun rapport avec notre Bouchareb.
En effet, convint Red1.m.
Et d'ajouter : dans ce cas, allons voir cet homme à la moustache avant qu'il ne soit trop tard.




A suivre






منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:57

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 18



Arrivé juste en face de "la
fleur enchantée», les deux amis aperçurent un homme à l'imperméable
gris qui venait de sortir .Il avait une grande moustache et portait des
lunettes noires.
_"C'est lui, dit Redwan
Pour toute réponse, Mbarek rétorqua:
_ tu as sûrement raison
Et d'ajouter :
_ bon, tu vas le pister pour savoir ou il va ; sinon, tu auras son adresse."
Aussitôt, il s'empressa de suivre le moustachu
Quant à l'inspecteur Boukmakh , il entra dans le café et se dirigea
directement vers le barman .Sans lui donner le temps de s'enquérir de sa
demande , il exhiba devant lui sa carte professionnelle et dit :
_" Un moustachu à l'imperméable gris vient de sortir juste à l'instant .Est-ce l'un de vos clients ?
_ Oui, qu'est-ce qu'il a fait ?
_Vient-il ici régulièrement ?
_ Oui tous les jours ; qu'est-ce qu'il a fait ?
_ Rencontre-t-il des personnes ?
_ Oui, il rencontre souvent un barbu ; qu'est-ce qu'il a fait?
_ Ecoutez c'est pas vos oignons et contentez-vous de répondre à mes questions!
_ Oui, inspecteur!"
L'inspecteur jeta un regard circulaire autour de lui ; puis à nouveau :
_" A-t-il rencontré aujourd'hui le barbu ?
Le gargotier réfléchit un moment :
_ oui, je me rappelle :il est entré dès l'arrivée de votre homme ; il lui a remis une enveloppe ; puis , il est sorti
_ Quand est-ce que cela s'est passé ?
_ Ben, il y a environs deux heures
_ Dites-moi , reprit l'inspecteur , est-ce qu'il rencontre d'autres personnes en dehors de l'homme à la barbe ?
_ Non, je ne crois pas.
_ Bon, conclut Boukmakh apportez moi un soda ; je vais m'asseoir là au
coin. Des fois ou notre bonhomme a l'intention de boire quelque chose."
Quelques instants après , Redwan fit son entrée
_" Tu n'as pas mis beaucoup de temps, l'apostropha Mbarek ; j'espère qu'il ne t'a pas semé
_ Non , n'aie crainte!"
Après avoir bu la moitié de la limonade , il ajouta:
_" il est allé directement chez lui .
J'ai vérifié sa boite aux lettres. Notre bonhomme s'appelle Brahim Chahma
Soudain Boukmakh sursauta :
_ je crois que ce nom ne m'est pas étranger
_ C'est naturel répondit Red1.m, c'est le frère de la femme de ménage
_ Comment l’as-tu su ?
_ D'abord par son nom de famille que la femme de chambre nous a donné à
la déposition du PV. Il y a aussi une certaine ressemblance entre les
deux
_ Donc, conclut Boukmakh, la femme de chambre s'en mêle aussi avec son frère
_Tu sais ce qu'on va faire : allons rendre visite au moustachu chez lui."



A suivre......







منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:57

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 19



La voiture s'arrêta devant un vieil immeuble. Les deux inspecteurs jetèrent un coup d'œil à la boite aux lettres.
_" Pas de doute, dit Redwan , notre homme vient de sortir.
Et d'argumenter :
_ tout à l'heure quand je l'ai
suivi , il y avait du courrier dans sa boite à lettres .Juste quand il a
fermé la porte de son appartement ,j'ai vu le facteur y déposer
quelques lettres et brochures

_ Ce qui veut dire , conclut
Boukmakh , de deux choses: soit il a pris son courrier puis il est
remonté le lire ; soit , il l'a mis dans la poche de son manteau pour
le lire plus tard et il est parti voir son compère le barbu

_ En tout cas, montons lui rendre visite ,conseilla Red1.m son collègue."
Et de sortir de sa poche un petit outil qui ressemble vaguement à une clé:
_" s'il n'est pas chez lui , on y jettera quand même un coup d'œil."
L'inspecteur Mbarek approuva en haussant la tête :
_" espérons qu'il ne sera pas chez lui , dit-il; comme ça on fouillera tranquillement son appartement."
Au seuil de la porte , les deux
inspecteurs jouèrent de la sonnette un certain temps. Le silence total.
Pas de doute, le moustachu n'est pas chez lui .Bien entendu, c'était
encore tôt pour se coucher.

Alors, Redwan sortit son passe
partout et au moins de temps qu'il vous en faut pour lire cette phrase ,
la porte s'ouvrit .Les deux inspecteurs entrèrent dans l'obscurité en
usant de la lueur du téléphone portable .Aussitôt, Redwan jeta un coup
d'œil dans la chambre à coucher : il n'y avait personne. Boukmakh
visita les autres pièces sans y trouver âme qui vive

_" Voilà ce que tu vas faire, dit
ce dernier à son collègue, fouille bien sa chambre, moi je vais faire
des investigations dans son bureau."

Mbarek ouvrit les tiroirs un par
un sans rien trouver à part de la paperasse. Soudain, sa main tint
par surprise un dossier en plastique ou était écrit sur son dos : Privé

En l'ouvrant, des photos y
tombèrent .En les ramassant, il constata qu'elles appartenaient à Issam
Moun .D'ailleurs c'étaient des photos prises de la scène du meurtre de
Malika Benabbou

Quelques instant Redwane
rejoignit son ami en tenant à la main une veste de cuir : cette veste
lui manque un bouton et c'est sûrement celui que le fil de Moun t'a
envoyé

Aussitôt, Boukmakh lui tendit le
bouton. Ce dernier le compara aux autres boutons de la veste: c'est
vrai c’était le bouton qui manquait

_" Donc, conclut l'inspecteur Boukmakh, on a enfin mis la main sur le meurtrier de l'homme d'affaires
_ Pas exactement, rectifia Red1.m, dis plutôt qu'on a son identité.
_ Maintenant, allons voir le
procureur pour nous délivrer un mandat d'arrêt sur la personne de Brahim
Chahma alias le Moustachu.

_ Et pour sa sœur, suggéra Redwan
_ Je vais appeler Ziad pour la convoquer au commissariat. Cette fois, on va lui montrer qui est le bon cuisinier
_ Hein! s'exclama Red1.m
On va la cuisiner mon vieux, ricana Mbarek.


A suivre









منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:58

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 20


L'inspecteur était dans l'antichambre quand l'huissier vint vers lui. Aussi, il l'apostropha:
_" s’il vous plait, je voudrais m'entretenir avec monsieur le procureur.
_ Désolé monsieur, répliqua l’employé, monsieur le procureur est très
occupé .Il ne peut vous recevoir pour le moment. Revenez demain vers la
fin de la matinée."
Mbarek sortit sa carte professionnelle et la tendit à son interlocuteur :
_" montrez cette carte au procureur, et vous verrez qu'il me recevra sur le champ.
Et d'ajouter :
_ allez , grouillez-vous!"
L'huissier se précipita et entra sans frapper .Aussitôt, il réapparut
avec un sourire aux lèvres qui en disait long: _" veuillez bien entrer ,
monsieur l'inspecteur ; monsieur le procureur vous attend."
Dès que Boukmakh franchit le seuil de la pièce, un homme fort et élégant s'approcha de lui :
_" j'ai beaucoup entendu parler de vous , lui dit- il en guise de salutation.
Et de reprendre :
_ Vous avez sûrement éclairci l'affaire de l'assassinat de Moha Moun!
_ En effet, approuva Boukmakh , vous pouvez considérer l'affaire comme
réglée. Je viens justement pour que vous me délivriez un mandat d'arrêt
contre la personne de Brahim Chahma.
_ J'espère que vous avez toutes les preuves qui l'accablent, ne manqua pas d'observer le magistrat
_ Bien sûr, monsieur le procureur!
Ce dernier sourit :
_ allons Boukmakh, je sais ce que vous valez. Aussi, je vous fais confiance."
Après avoir signé une feuille, il la remit à l'inspecteur : _" vous pouvez m'appeler Issam S
_ Vous savez inspecteur, reprit-il, j'ai lu la plupart de vos aventures
et je crois que vous êtes l'un des rares policiers qui font conscience
ment leur travail
_ Monsieur le procureur ...pardon Issam, votre témoignage m'honore.
Cependant laissez-moi vous dire qu'il y a des gens que vous ne
connaissez pas car ils travaillent dans l'ombre quelques fois .En tout
cas, ils m'ont beaucoup aidé dans mon travail. C’est à eux que je dois
la réussite de mes enquêtes.
Après un bref silence, il ajouta :
_ il y a mon ami Redwan connu sous le pseudo de Red1.m, il y a aussi
Ziad, Atlas, Messaoudi, sans oublier le Valeureux Abou-Nawrass..bref,
ils sont nombreux et je crois qu'ils méritent des félicitations de votre
part
_ Ok, conclut Issam , je vais personnellement leur envoyer à chacun un certificat d'honneur et de bravoure
_ Merci monsieur le procureur ...pardon, Issam
_ Allez, je vous laisse
Je vais de ce pas rejoindre mon collègue
_ Non, l'interrompit le procureur, allez vous reposer , on voit bien que vous risquez de tomber de sommeil
_ Vous avez raison Issam , c'est ce que j'ai à faire de mieux."
Soudain, son téléphone portable se mit à sonner
_" Allo, dit il à son interlocuteur
_ Allo, dit une voix de l'autre bout du fil , on a essayé d'assassiner Issam Moun!
_ Quoi? Sursauta Boukmakh
_ Vous avez identifié l'auteur
_ Oui, dit la même voix ; on l'a même pris en flagrant délit
_ Venez vite au commissariat, termina son correspondant
_ D’accord, Ziad, dit Boukmakh avant de fermer son portable, j'arrive sur le champ."
Puis se retournant vers le procureur :
_" cher Issam, je suis forcé de vous désobéir ; le devoir m'appelle
.Aussi, je vais reporter ces quelques heures de sommeil pour une autre
fois."
Et il descendit les escaliers en courant


A suivre







منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:58

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 21





Arrivé à la Centrale, Red1.m vint à sa rencontre :
_" pas besoin d'avoir un mandat d'arrêt , dit -il à l'inspecteur Mbarek , on le tient en flagrant délit
_ Heureusement qu'on avait eu l'idée de poster des gardiens tout autour de l'accidenté, ne manqua de faire part ce dernier.
Aussitôt, les deux inspecteurs
montèrent au troisième étage .Sur le seuil de la porte , menottes aux
poignées, Brahim Chahma rouspétait :

_"Vous n'avez rien contre moi , hurla-t-il
_ C'est ça, lui dit Boukmakh , continue de crier ; tu as une belle voix de soprano!
_ Oui, ajouta Redwan, c'en est fini pour ta carrière de chanteur. La seule chose qui te reste est de te confesser
_ Allez, mets toi à table, l'invita Boukmakh
_ D'abord pour commencer , reprit Red1.m, dis-nous pourquoi voulais tu assassiner le fils de Moun ?
_ C'est faux , cria-t-il à nouveau; je me disputais avec lui
_ Oui, rétorqua Redwan, en tenant un couteau à la main
_ Ce n'est pas vrai , nia-t-il
_ D'accord, lui dit Redwan en s’approchant de lui
Et de lui montrer un couteau:
_ tu vois ce couteau , tes
empreintes y sont toujours .On va les faire relever et tu seras bien
contraint d'avouer que c'est ton couteau

_ C'est vrai , finit -il par consentir
Et d'ajouter :
_ oui, je voulais le tuer
_ Bien entendu, intervint Boukmakh , tu l'as menacé de le tuer s'il ne te donnait pas la somme de dix briques
Le moustachu les regarda l'air hébété; il ne pouvait rien dire

_ Alors, poursuivit Redwan, tu vois , on sait tout
Alors, l'inspecteur Boukmakh lui donna un aperçu de ce que leur avait raconté Issam dans sa lettre .Et de conclure:
_ On veut juste savoir qui est ton complice
To de go, il dit:
_ Kouider
Je crois le mieux est que tu
nous racontes tout depuis ta première rencontre avec lui jusqu'à la
tentative d'assassinat du fils de Moun

Ce fut ainsi que l'homme à la moustache dit:



A suivre ..........







منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 4:59

Intrigue : qui a assassiné Moha Moun ? épisode 22




J'ai connu Kouider Bouchareb
dans une soirée de bienfaisance organisée par l'homme d'affaires Moha
Moun. Comme, nous avons à peu près les mêmes goûts, on a vite fini par
sympathiser et devenir vite amis. C’est alors qu'il m'a proposé de
travailler avec lui dans son business : l'achat et la vente des
chaussures et des godasses pour femme. Au début, ça marchait bien entre
nous .Malheureusement, quand j'ai appris la relation qui existait
entre l'homme d'affaires et Malika la sœur de Kouider, j'ai décidé de
faire du chantage à cette dernière pour bénéficier de quelques
privilèges. Malheureusement, ça n'a pas marché avec elle ; après j'ai
contacté le fils de Moun en lui disant que son père avait une liaison
avec une p...Et je lui ai donné son adresse. Après, j'ai apporté mon
appareil photographique pour prendre des clichés ; comme ça j'aurais
des preuves que je pourrais utiliser pour faire chanter Moha Moun

Mais, je ne savais pas qu'il allait la tuer .Alors, j'ai vite fini par opter de faire ce chantage au tueur
Pour ce qui est du père du jeune homme , j'ai hésité longtemps pour le contacter ; mais je ne l'ai pas fait
Quelques jours après, j'ai appris que l'homme d'affaires a été assassiné
Je vous jure que ce n'est pas moi !
Pour ce qui est de son fils, c'est vrai, mais il n'est pas mort ; vous êtes d'ailleurs arrivés à temps
L'inspecteur Mbarek éclata de
rire ; ce qui ne fit que surprendre le moustachu. Aussitôt,
l'inspecteur s'approcha de lui tendant un bouton :

_"il t'appartient , n'est-ce pas ?
Sans hésiter , il dit to de go:
_ Ben ,oui; c'est un bouton unique!
_D'ailleurs , ajouta-t-il, c'est pour cette raison, que je ne mets plus ma veste qui m'a coûté une fortune pour l'acheter.
_Vous savez c'est du vrai cuir ; du cuir de croco
_ Bien sûr , rétorqua Redwan, tu ne voudrais tout de même faciliter les recherches pour ton inculpation de l’assassinat de Moun
_ Comment ça ? s'étonna-t-il
_ Et tu fais l’innocent, ajouta Boukmakh
L'homme à la moustache les regarda stupéfait :
_ je vous jure que je n'ai rien compris ; et puis quel rapport ma veste a à voir avec l'assassinat ?
_ C'est facile reprit Red1.m, ce bouton là , on l'a trouvé dans la main de Moha Moun après son assassinat
_ Ce n'est pas vrai ; et puis c'est impossible. D’ailleurs, je n'ai jamais mis les pieds chez lui
_ Tiens, tiens, intervint Redwan, je croyais que tu visitais de temps en temps ta sœur
Et il sourit :
_ vous êtes au courant donc!
Après avoir constaté le sourire moqueur des deux inspecteurs , il ajouta:
_ Vous pouvez toujours le lui demander: je ne l'ai jamais visitée là-bas
Et puis, ma sœur et moi nous ne nous entendons pas bien et cela depuis des années
Et pour vous le prouver, je ne savais pas qu'elle travaillait chez monsieur Moun qu'après sa mort
_ Ok, dit Boukmakh ; cependant comme tu es accusé de tentative de meurtre je suis obligé de te mettre sous les verrous."
Et d'appeler un policier en faction devant la porte:
_" allez, mettez -le dans une cellule!"
Aussitôt Redwan dit :
_"je crois qu'il est temps d'écouter à nouveau Brahim Chahma!
_ Tu as raison, approuva Boukmakh; va le chercher !"

A suivre
......


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]






منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 5:00

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 23






Le lendemain matin, l'inspecteur
Mbarek fit un saut à l'hôpital pour s'enquérir sur la santé d'Issam, le
fils de Moun. Il le trouva entrain de prendre son petit déjeuner.
Aussitôt , ce dernier salua son visiteur en l'invitant à boire du café

_"Non merci, dit Boukmakh
Puis:
_ je vois que vous vous portez à merveille .C'est rassurant et bon à savoir.
_ Oui, reprit Issam avec un
sourire vers l'infirmière qui lui tenait le plateau. C’est surtout
grâce aux soins du docteur et tout le personnel médical que je ne
remercierai jamais assez."

Boukmakh prit un siège et
attendit que l'infirmière ait fini son travail .Quand elle sortit,
l'inspecteur demanda au fils de Moun s'il était prêt pour répondre à
ses questions

Celui-ci s'exclama :
_" mais je vous ai tout dit dans ma lettre !
_ Je sais, rétorqua l'inspecteur. Cependant , il y a certains points à éclaircir.
_ Je vois , consentit l'hospitalisé
_ Donc, je voudrais d'abord
savoir si vous rencontrez souvent Kouider et quand est-ce que vous
l'avez vu pour la dernière fois ?

_ Attendez que je réfléchisse ...Je crois quelques heures avant mon accident.
_ Et pour Brahim Chahma ?
_ Ben, la veille ; enfin pas avant 24heures.
_ Qu'est-ce qui vous fait croire que c'est Brahim qui a tué votre père?
_ C'est pourtant simple à deviner : il me faisait chanter ; et puis, il m'a menacé de me tuer.
_ Oui, mais pas votre père .
_ D'ailleurs, ajouta Mbarek, le
seul intérêt des maitres chanteurs est de soutirer de l'argent à leurs
victimes. Moi, je ne vois pas qu’il soit le meurtrier de votre
père...."

Soudain, le portable de
l'inspecteur sonna .Ce dernier écouta attentivement son interlocuteur
puis se retourna vers Issam et dit:

_" on a coupé les freins de votre voiture .On voulait vous supprimer .
_ Donc, c'est Brahim Chahma
_ Non, détrompez-vous, ce n'est pas lui .Les empreintes qui s'y trouvent sont celles du barbu !
_ ça alors, s'exclama Issam; donc, il voulait m'assassiner
_ Oui, approuva l’inspecteur, mais on mettant ce meurtre sur le dos du moustachu.
_ Je crois même que l'idée venait de lui pour vous faire peur
_ Merci inspecteur
Après un bref silence :
_"mais dites-moi inspecteur , qu'en est-il du meurtrier de mon père ?
_ Soyez patient , vous le saurez en temps voulu ; et puis nous tenons les ficelles .Bientôt, il sera capturé."
Sur ce, il quitta l'hôpital prenant la direction du commissariat. Red1.m vint à sa rencontre :
_" ça y est, le barbu s'est confessé
Devant l'air éberlué de Boukmakh, il ajouta :
_ on a employé les moyens forts pour le faire parler .Alors, il a tout avoué
_ Viens avec moi pour lire sa déposition
_ C'est ce que je vais faire conclut l'inspecteur Boukmakh."
Et de monter les escaliers en courant





A suivre






منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
IMADZZ
الادارة العامة
الادارة العامة
avatar

آخر مواضيع العضو :
موقع تبادل الزوار + تبادل الفتحات الاجبارية مع المواقع
قصة ( أمل ) التائبة مع الشيخ غرم البيشي ( مؤثرة جدا )
بين الزاكي والطاوسي
فلاش إخبار ي لنيابة تارودانت حول الزيارات الميدانية للنائب الإقليمي للمؤسسات التعليمية
Valeurs du présent dans l’autobiographie
نعمية النسيان - النسيان
ساماراس لميركل: اليونان في حاجة لمزيد من الوقت لا المال

اسم متصفحك : فيرفوكس
الصفة : الادارة العليا للمنتدى - مؤسس الموقع
الهواية : المطاعة
الدولة : المغرب
أوسمة العضو : الاداري المميز
ذكر عدد المساهمات : 1868
نقاط العضو : 4609
العمر : 20
المهنة : التعليم

مُساهمةموضوع: رد: Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun   الثلاثاء 8 نوفمبر 2011 - 5:00

Intrigue: qui a assassiné Moha Moun ? épisode 24 le dernier




Dans le bureau de Red1.m, l'inspecteur lit la déposition de Kouider Bouchareb

Ma première rencontre avec Moha
Moun remonte à près de deux ans. Nous nous sommes rencontrés à Rabat.
Comme nous sommes du même patelin, on a vite fini par se lier
connaissance. Donc, je l'ai visité dans sa fabrique .En ce temps là,
les affaires ne marchaient pas bien pour lui ; d'ailleurs moi même,
j'avais des problèmes financiers avec la banque. C'est alors que je lui
ai proposé de lui vendre des souliers et des bottes pour femmes
exportés de l'étranger .Bien sûr, je ne voulais pas lui relever mes
sources. Aussi, je lui ai dit que c'était un "vacancier" qui vient de
temps en temps au Maroc avec quelques dizaines de chaussures qu'il me
vend à prix bas

L'homme d'affaire a accepté le marché tout de suite
Donc, les affaires marchaient
bien jusqu'au jour ou il m'a rencontré en compagnie de ma sœur Malika
.Je la lui ai présenté comme ma cousine .D'ailleurs, comme je vous
l'avais dit auparavant, c'est ma demie sœur et en plus elle ne porte
pas mon nom de famille.

Deux jours après, ils se sont
rencontrés à mon insu et depuis leur liaison est devenue si solide
qu'ils avaient décidé de se marier

Pour ne rien vous cacher, ce
n'était pas ça qui me préoccupait .Au contraire l'idée de voir ma sœur
se marier avec un homme d'affaires me plaisait. La vérité, ma sœur qui
était au courant de mes affaires a divulgué mes secrets à Moun .Ce
dernier a vite détourné l'idée du mariage par celle de passer avec elle
d'agréables moments tout en profitant des bonnes nouvelles qu'elle lui
apportait.

Un jour, elle l'emmène
directement au dépôt ou je stocke les chaussures et il découvre que
dans les chaussures il y a de la drogue

Alors, il prend une grande
quantité pour la vendre .Quand , j'ai remarqué la chose dans mon dépôt,
tout de suite j'ai réalisé que ce ne peut être que lui. Je suis allé
le voir à sa fabrique .D'abord , il a nié , après , il a fini par
avouer puis me dire qu'il veut un pourcentage de ce que je vend, et ce
pourcentage ne devra pas être moins de 30 pour cent.

J'ai accepté à la seule
condition de financer l'opération d'achat de la drogue. Alors on a
conclu le marché entre nous .Plus tard, j'ai fait la connaissance de
Brahim Chahma qui est devenu mon intermédiaire avec les vendeurs de la
drogue ..seulement Brahim Chahma a pris connaissance de la liaison qui
existe entre ma sœur et Moun.

Alors, il a manigancé un coup pour faire venir Issam chez Malika
Bien entendu, le jeune homme
sous le coup de la colère a tué ma sœur .Lui, Brahim, les attendait en
prenant des photos de l’assassinat.

Il a ensuite contacté le fils de Moun pour le faire chanter .
Malheureusement moi, quand j'ai
trouvé ma sœur morte , j'ai tout de suite pensé que ça ne pouvait être
que Moha Moun.Je lui ai rendu visite , mais il essayait de m'éviter
.Ce qui m'a encore confirmé que c'était lui le tueur .Donc, après
plusieurs observations, j'ai fini par constater que la femme de ménage
lui apporte toujours une tasse de café avant la sieste .Je suis entré
dans la cuisine en cachette .Sans qu'elle m'aperçoit , je fais diluer
le somnifère dans la tasse et je saute par la fenêtre pour me cacher
,en attendant que Moha s'endorme

Ainsi, je me précipite vers sa
chambre pour l'étrangler ; malheureusement , il s'est réveillé en
sursaut ,; il m'a attrapé par la veste ; mais j'ai continué de lui
serrer le coup jusqu'à l'étouffement final;Et c'est là que l'idée m'est
venue de lui mettre le bouton de la veste dans sa main; puis je suis
sorti par la fenêtre

Mbarek interrompit sa lecture et toisa Bouchareb Du regard avant de dire:
_" Comment as-tu eu ce bouton ?
Bouchareb releva sa tête ; elle
était si amochée qu'on ne pouvait l'identifier .Quant à ses dents , il
en avait perdu une dizaine. C’était certain, il n'avait plus besoin
d'aller voir le dentiste ! Cependant ,il articula d'une voix faible :
_" un soir , je l'ai empoigné par la veste ; aussitôt, un des boutons
de la veste m'est resté dans la main .Sans me rendre compte , je l'ai
mis dans ma poche

L'inspecteur Mbarek hocha la tête un moment , puis reprit :
_ Tu voulais donc lui faire porter le chapeau ; n'est-ce pas ?
_ Oui, dit-il."
L'inspecteur termina sa lecture

Je crois que personne ne m'a vu , conclut Kouider

_" Non, tu te trompes, un gosse
t'a vu roder dans les parages , lui dit Boukmakh ; je savais bien que
tu avais une main dans ce meurtre."

Puis, il appela Red1.m:
_" emmène le voir son compère
qui moisit déjà dans l'une de nos cellules cinq étoiles dans l'attente
d'être jugés par les crimes qu'ils ont commis."



Fin de l'intrigue







منتدى الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

مدونة الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

دليل الشروق الجزائري
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]


[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة] [ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
[ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذه الصورة]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
http://forum.dzaire.info
 
Intrigue policière : qui a assassiné Moha Moun
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديات الأستاذ الأفضل التعليمية المغربية :: منتديات الابداع الفني والادبي وتعلم اللغات :: منتدى اللغات :: منتدى اللغة الفرنسية-
انتقل الى:  
E3LAN CHOROUK
منتدى الشروق الجزائري www.chourok.net/vb